#4 – La lettre froissée, La courtisane, la déclassée et l’écrivain, 3 personnages en quête d’identité

Quoi de mieux qu’une fiche de police pour définir une identité?

La courtisane, la déclassée et l’écrivain…
Lola Deslys, miss Fletcher et Guy de Maupassant.

   

Nous voilà enfin dans le vif du sujet, au cœur du roman La lettre froissée.
Car c’est bien par les personnages qu’un roman prend vie.

Ce sont eux qui me sont apparus en premier et qui ont influencé situations et intrigue.

J’ai cherché un moyen de vous les présenter et il m’a suffi pour cela de plonger dans l’Époque.

Ils sont tellement réels pour moi, bien que deux d’entre eux soient des personnages de pure fiction,
et que le troisième, écrivain de renom, ait vécu de 1850 à 1893, que j’ai fantasmé leur fiche de police.

Comme vous le savez peut-être, la police de la IIIe République possédait un réseau de surveillance extrêmement dense. Étaient principalement dans leur collimateur, toute personne ayant affaire, de près ou de loin, avec les mœurs. La petite bourgade de Cannes, qui doublait, voire triplait de population durant l’hiver, recevant sur son rivage féérique les têtes couronnées de toute l’Europe, avait besoin d’un service de renseignement très efficace pour éviter les attentats, dont l’Époque était friande (pas grand chose de nouveau sous le soleil…) et pour protéger tout ce beau linge.

Voilà pourquoi il ne m’a pas été pas difficile d’extrapoler et d’imaginer leur fiche de police.
Lola Deslys, de par sa situation de femme de moeurs légères, est depuis son plus jeune âge dans leurs fiches.
Miss Fletcher, à cause de la rumeur portant sur ses inclinations sexuelles, y est entrée également, malgré son appartenance à un monde plus protégé.
Et Maupassant, ce n’est un secret pour personne, fréquentait les bordels. J’ai extrapolé et imaginé que la police surveillait également les clients de ces « maisons ». En réalité, il semblerait qu’il n’existe aucune fiche de police sur Maupassant.

 Lola Deslys, petite fille née sur les pentes misérables du Suquet, d’émigrés italiens, est une pure enfant du pays.
Les aléas de la vie l’ont amenée à la prostitution et ont fait d’elle une jeune courtisane.
Le lieu s’y prête, surtout l’hiver, avec tous ces messieurs fortunés et bien intentionnés envers les filles accortes.
Mais pour se maintenir à flot de son train de vie, ne pas sombrer dans l’encartage, tout en s’élevant culturellement et socialement, Lola a besoin, en plus de ses charmes naturels, d’une bonne dose de courage et d’intelligence.
C’est ainsi qu’elle va avoir l’idée de mettre une annonce pour engager une gouvernante dont elle attend qu’elle lui enseigne quelques règles essentielles de savoir-vivre, des rudiments de culture,  et au passage qu’elle lui tienne ses comptes.

Voilà miss Fletcher qui entre en scène.
Jeune femme déclassée de la petite noblesse anglaise, Gabriella Fletcher of Ramsey vient de perdre son emploi de préceptrice auprès des enfants de Lady Sarah. Oui, mais justement, cette grande dame était aussi son grand amour. Et sa déchéance financière s’accompagne d’un immense chagrin d’amour qui la conduit au bord du suicide. Accepter une place chez une femme de petite vertu, c’est finalement un suicide social…  C’est tout à fait ce qu’il lui faut pour se noyer… Elle ignore à quel point sa rencontre avec Lola Deslys va changer sa vie…

Et voilà notre homme de lettre, Guy de Maupassant, qui s’immisce entre les deux femmes.
Réputé grand noceur, curieux de tout, fin observateur de l’âme humaine, l’association improbable de ces deux femmes au caractère bien trempé, la courtisane et la gouvernante, va intriguer, amuser puis définitivement gagner à leur cause, Guy de Maupassant.

Quand le meurtre d’une amie d’enfance de Lola va venir assombrir leurs activités festives et leurs taquineries, ils n’auront de cesse de rétablir la justice.

Retrouvez les articles précédents autour de La lettre froissée:

#1 La lettre froissée, il était une fois un roman policier historique sur la Riviera, à la belle Époque…

#2 La lettre froissée, Prostitution et Courtisanes au XIXe siècle, 1/2: la fille publique.

#3 La lettre froissée, Prostitution et Courtisanes au XIXe siècle, 2/2 : la courtisane.

 

Enquête à la Belle-Époque, tome 1 : La lettre froissée


Premier tome d’une trilogie, policière historique, La lettre froissée est un roman se déroulant à Cannes en 1884

Vous aimez vos amis?
Partagez cet article auprès d’eux en cliquant sur les liens ci-dessous  : FB, Twitter, email, 😉

Merci pour eux…

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire