NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH, la samba est entrée dans sa vie…


Nous voilà arrivés à la chanson du dernier jour
dans NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH.

Extrait de NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH:

« On a tous pioncé pas mal ce dimanche matin, mais en me réveillant, j’ai constaté que j’avais plus rien à donner aux enfants. Pas de céréales, pas de pain, même pas de vieux croutons à ramollir dans du lait. Plus de lait non plus, d’ailleurs, même pas en poudre. Plus de biscottes. Plus d’œufs.
Mais je m’en fichais complètement car j’avais dans la tête un air de samba à la fois triste, gai et langoureux, avec des paroles qui voletaient : « Être heureux, c’est plus ou moins ce qu’on cherche, J’aime rire, chanter et je n’empêche, Pas les gens qui sont bien d’être joyeu-eueueueueuex, Pourtant s’il est une samba sans tristesse, C’est un vin qui ne donne pas l’ivresse, Ce n’est pas la samba que je veu-eueueueueux »
C’était le message du jour de ma mère. De quoi donner la pêche à un mort, mais une pêche au goût nostalgique.

Devant mes mirettes flottait le visage frais de mon étudiant, baignant dans la lumière dorée d’un tas de pièces anciennes tintinnabulantes.
Un sourire indétrônable sur mon visage, j’ai chantonné sur un air de samba :
– Allez, tout le monde debout, on va au Select prendre le petit déjeuner, c’est moi qui régale !
Je demanderais à Tony de me faire crédit sur mon salaire. Et puis la veille, il avait fait une belle recette, il allait peut-être nous offrir le petit déjeuner ? »

Dans la série des chansons de
NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH
vous avez savouré
Michel Jonasz, Les vacances au bord de la mer
et Alain Chamfort, Le temps qui court,
puis vous avez pris un bain d’énergie
grâce aux « Martin Circus », avec Ma-ry-lène. (1975)
et vos papilles gustatives ont été servies
avec Joe Dassin, et Son petit pain au chocolat…
C’est là que Boris Vian est arrivé, un beau matin au réveil, sachant que c’était le samedi du défilé, avec « On n’est pas là pour se faire engueuler ».
Et voilà la bande à Bonnot qui a rappliqué, et Joe Dassin qui a remis ça.
Oui mais… dans ce dernier jour du roman, une Samba est entrée dans la vie de Rosie…
NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH ?

Si vous avez apprécié ces petites chansons, n’oubliez pas de les partager, simplement en cliquant sur les icônes ci-dessous…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s