Laure Lapègue nous parle de son roman « Female »


Auteur #8: Laure Lapègue   

Nous arrivons vers la fin de l’été. Je suis partie au vert dans le Var, tandis que la plupart d’entre vous se remettent au boulot…
Ici, au milieu des vignes, c’est le temps des vendanges.

Le cru des rosés de Provence 2017 sera excellent, car la pluie s’est faite très très rare. Par contre, il y aura de gros manques. Certains vignobles ont donné la moitié de ce qu’ils donnent habituellement.
Les vendanges, de nos jours, se font à la machine, 1 hectare en moins d’une heure !!! Par contre, il reste énormément de grappes après leur départ, c’est incroyable. Bref le progrès…

Mais voilà l’entretien du mois d’Août.
Je vous avais promis Lhattie Haniel, comme quoi il ne faut pas vendre la peau de l’ours… bla bla bla… Lhattie, ce sera pour la prochaine fois… J’espère… (une pensée pour elle)

En ces derniers jours de vacances,
Je voudrais vous faire découvrir encore une auteure que vous apprécierez.
Il ne s’agit pas du même ton ni du même genre…
L’univers de Laure, très psychologique, se situe dans le genre suspense.

C’est d’abord avec son action sur Book’n Série que j’ai entendu parlé de Laure Lapègue, grâce à Chris Simon qui en fait un très bon relai.
Laure est la personne idéale pour vous accompagner si vous êtes auteurs
et que vous désirez faire une belle campagne sur les réseaux sociaux.
Elle a créé Book’n Série particulièrement pour cela.
Lien vers BOOK’N SERIE
Mais comme vous le savez, nous ne parlons pas de marketing dans ces entretiens, donc si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, contactez directement Laure sur son site.

J’ai lu passionnément les romans de Laure, et j’ai eu envie de la recevoir dans mes petits rendez-vous vidéos.
Quelques titres des romans écrits par Laure :
Une vie meilleure
Mea Culpa
et elle en a d’autres qui ne sont pas sur Amazon.
Mais nous allons aujourd’hui parler plus particulièrement de son dernier roman, FEMALE.

La huitième de la série des entretiens, voilà Laure Lapègue :
Vidéo entretien sur youtube avec Laure Lapègue

Si vous aimez les romans qui surprennent, qui dérangent,
et qui distillent un délicieux suspense, tout cela servi par une belle écriture,
vous allez aimer les romans de Laure Lapègue.

Extrait lu dans la vidéo:

 » Sur la vitre fendue de son Smartphone, l’horloge indiquait dix-sept heures trente. La meilleure heure pour annoncer les mauvaises nouvelles. De préférence le vendredi. Histoire d’éviter les esclandres et d’avoir le week-end pour digérer !
—Et je suis censée partir quand ?
Elle avait essayé de prendre un air dégagé mais le jeu de ses doigts dans l’épaisse queue de cheval reposant sur son épaule trahissait sa nervosité.
—Fin du mois… Axel soutenait le regard vitreux du septuagénaire. Il portait son pull violet, avec un col en V. Son préféré. Il jubilait. Virer une femme ! Qui pouvait encore s’offrir ce luxe de nos jours ?!
—Mais le code du travail vous oblige à me laisser un préavis…
—Pas du tout ! exulta le petit homme en agitant ses bajoues. Je fais ce que je veux dans ma boîte moi, mademoiselle ! Et si vous voulez convoquer la clique de mal baisées du syndic, vous pouvez y aller ! J’ai un dossier en béton !
Axel sentit son cœur s’accélérer. Elle voyait bien à quoi cet enfoiré faisait allusion. Elle avait été embauchée en tant que magasinière chez Mon Meuble Eco un an plus tôt, grâce à la dernière loi d’insertion des femmes. Mais son patron, fabricant de mobilier en matériaux recyclés depuis plus de trente ans, était une sorte de résistant. Soixante-quatorze ans et anti-MLF, Monsieur Mort priait tous les jours pour la fin de la parité et saisissait toutes les occasions de remettre les femmes là où il pensait qu’elles devaient être : aux fourneaux, un gamin accroché à chaque poche du tablier.
« 

Pour trouver le roman FEMALE : https://laure-lapegue.iggybook.com/fr/female/

Habituellement, je vous mets des extraits de commentaires, mais cette fois,
je vous propose des extraits de chroniques de blogueuses sur le roman FEMALE:

Extrait de quatre sans quatre:
« … Le récit tourne bien, les personnages fonctionnent, bougent en fonction des événements qui se précipitent et des nombreux rebondissement, Laure Lapègue sait mener une histoire et ménager ses suspenses. Un style efficace et sobre, enthousiaste quand il le faut, combattif comme Axel, le lecteur n’a aucun mal à entrer dans ce monde étranges aux repères troublés. Car tout, bien sûr, dans cette société paraît décalé, à moins d’y regarder de plus près et d’y déceler que rien vraiment n’a réellement bougé…
Reste le final, et là, c’est saisissant ! Inattendu, totalement impossible à déduire des éléments du récit, c’est une apothéose qui change toute la couleur du roman et en modifie le sens. Pour un dénouement pareil, c’est un plaisir de se laisser mener en bateau sur la Gironde !… »

Extrait de la chronique de Book-lovers:
« … Au-delà du féminisme qui se dégage de ce roman, Laure Lapègue nous offre une quête initiatique,
au cours de laquelle notre héroïne va devoir faire face à elle-même et découvrir qui elle est vraiment… »

Extrait de la chronique de Vu de mes lunettes:
« … Le risque du roman « à suspense », c’est de trouver une fin qui soit cohérente, qui plaise et surtout qui sonne juste. Et dans Female, la fin est d’une justesse … qui donne envie de relire le lire à la lueur des révélations qu’on a eu tout au long du roman. Avec « Female », Laure Lapegue ne signe pas uniquement un roman d’anticipation. Elle n’évoque pas non plus le féminisme comme on se le représente. Non. Avec « Female », Laure Lapègue évoque les rapports entre hommes et femmes dans une société bien différente de la nôtre, mais qui, finalement, fait écho à la société que l’on vit aujourd’hui. Comme si, même en inversant les rôles, les interrogations majeures restaient les mêmes…« 

Pour suivre Laure Lapègue

Blog  d’auteur : https://laure-lapegue.iggybook.com

Réseaux sociaux d’auteur :

https://www.facebook.com/laure.lapegue.7

https://twitter.com/laure_lapegue

https://www.instagram.com/laurelapegue/

 

Si vous avez envie d’en savoir plus sur un auteur,
pourquoi ne pas me proposer un nom dans les commentaires ou à mon adresse email?  <alice.quinn2013@yahoo.fr>
Ce qui me permettra de découvrir des auteurs que je ne connais pas…
merci à vous

allez, à la prochaine!

à +

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 réflexions sur “Laure Lapègue nous parle de son roman « Female »

  1. A reblogué ceci sur Eric Costaet a ajouté:
    Interview de Laure, une amie bordelaise, par Alice Quinn ; deux écrivaines et expertes de l’auto édition se rencontrent.
    Allez vite regarder cette vidéo et régalez-vous, ça vaut le détour !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s