NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH, pour les gourmands nostalgiques


Non non non, pas des chocolatines!!!
mais des petits pains au chocolat!
et en plus, avec Joe Dassin…

Profitez de la vie,
et pour une fois, oubliez le régime, allez… faites vous plaisir…
Un bon bouquin,

NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH

et un petit pain au chocolat
Franchement, elle est pas belle, la vie?

dans la série des chansons de
NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH
vous avez eu droit à
Michel Jonasz, Les vacances au bord de la mer
et Alain Chamfort, Le temps qui court,
puis vous avez pris un bain d’énergie
grâce aux « Martin Circus », avec Ma-ry-lène. (1975)
et cette fois ce sont vos papilles gustatives qui sont servies
avec Joe Dassin, Son petit pain au chocolat
Mais vraiment, il vient faire quoi, le petit pain au chocolat,
dans  NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH ?

(extrait):
 » Pendant tout le goûter, alors que la chanson de Joe Dassin gazouillait dans ma tête et que je savourais avec ravissement mon petit pain au chocolat, elle n’a fait que parler de ça, puis elle a dit qu’elle avait assez cherché dans la cachette juive, il était temps d’aller aux archives départementales consulter les journaux de l’époque pour essayer de retracer ce qui s’était passé. Savoir s’il existait des documents sur la milice de l’époque, par exemple.
– Je ne comprends pas très bien à quoi tu joues ? j’ai dit à Ismène. Je croyais qu’on essayait de décrypter des messages secrets pour trouver la deuxième partie d’une carte au trésor. Personnellement, farfouiller dans le meurtre d’un collabo, ça ne m’intéresse absolument pas.
– C’est parce que tu es trop pragmatique, a dit Ismène. Rien ne t’intéresse en dehors de trouver de quoi élever ta progéniture.
– Moi je sais, a dit Sabrina.
– Sabrina, elle a trouvé le secret, a dit Simon.
– Sabrina, c’est la plus forte, a dit Emma.
– Emma, elle a toujours raison, a dit Lisa.
On a tous eu un sourire indulgent, sauf Ismène, qui s’est tournée vers Sabrina et qui lui a dit hargneusement:
– Tu sais quoi, exactement ?
– Je sais comment trouver le secret, a dit Sabrina. J’ai déprikté le message Ricoré. C’est le nom d’un garçon. Avec ce nom, on va trouver le trésor, j’en suis sûre.
Je me suis jetée sur Sabrina et je lui ai fait un gros bisou :
– Grâce à toi, on va partir en vacances à la chasse au trésor, j’ai dit en chantonnant. Et on va devenir riche !
– Mais c’est pas nous, tes trésors, déjà, maman ?
J’ai pas eu le temps de lui répondre, car Ismène, insensible aux paroles d’amour de Sabrina, lui a demandé :
– Alors, c’est quoi, le secret ?
Je crois qu’elle était jalouse que Sabrina ait trouvé quelque chose et pas elle !
Sabrina a sorti la feuille déchirée du vieux magazine avec la pub.
– C’était fastoche, maman ! J’ai cherché poucroi ta mémé avait écrit les numéros 0, -1, 2, 4, 7, -2, -2 et 5 en bas de la feuille de la poésie Ricoré. Tu la connais, maman ?
– Ça me dit quelque chose.
J’ai chantonné : « Le soleil vient de se lever, encore une belle journée, il va bientôt arriver, l’ami Ricoré. »
– Je connais pas la musique, mais c’est bien ça la poésie, regarde c’est écrit ici !

Elle nous a montré les paroles de la chanson. C’était plus long que dans mon souvenir. C’était la chanson de la pub. Elle était écrite en entier, alors que je ne me souvenais que de quelques mots. À un moment, ça parlait de croissants et de pains au chocolat.
Serait-ce possible que ma mère ait pu faire une erreur d’aiguillage entre la chanson des petits pains au chocolat et celle du boulanger de la pub Ricoré ? En tout cas, on restait dans les viennoiseries !
– Et alors, t’as trouvé quoi avec ça ? l’a brusquée Ismène.
J’ai fait un câlin à Sabrina en disant :
– Fais pas attention, elle est jalouse, parce qu’elle aurait voulu trouver elle-même.
– Je sais, a dit Sabrina.
Et elle a rajouté pour Ismène :
– C’est juste que j’ai eu de la chance, tu vois ?
– Ouais, bon, d’accord, a grogné Ismène, en tout cas pour l’instant, rien ne nous dit que tu aies trouvé quoi que ce soit, hein ? Allez, c’est quoi ? »

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s