NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH … un prix tout doux pour le lancement

C’est le grand jour…

NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH
VOLE AUJOURD’HUI DE SES PROPRES AILES !

D’autant plus que je ne vais pas pouvoir beaucoup l’accompagner…
Des dossiers à suivre pour un bug dans une demande de travaux à la mairie, deux rendez-vous de boulot, mon fils à emmener à un match, ma maman à aller voir -et ça, c’est toujours triste, et ça me mange toute mon énergie…
Alors, comment va se débrouiller Mémé Ruth pour sa sortie publique officielle, sans moi pour lui tenir la main?
J’ai le choix entre me connecter tant que faire se peut à partir du téléphone, ou carrément lâcher prise et laisser le roman vivre sa vie…
En attendant, Cassiopée, blogueuse passionnée, a lu mon dernier bébé en avant-première et voilà un extrait de sa chronique:
« Avec son franc parler, ses tenues improbables, cette mère de famille -elle parle de Rosie, là…-
nous amuse et nous emmène au pays de la comédie. Mais, par son intermédiaire, l’auteur n’oublie jamais d’aborder des sujets graves, de nous rappeler que la vie est belle et qu’il suffit de peu, de si peu, pour être heureux… Une lecture d’Alice Quinn, par exemple?… »

Merci à vous, Cassiopée, pour avoir décelé en filigrane ce qui me pousse à écrire. Cette nécessité de chanter la vie, à tout prix…

Dans cette saison 4 des frasques de Rosie Maldonne,
vous allez zigzaguer entre le Yacht Club de Monaco et les restos du cœur.
Rosie, avec son cœur d’artichaut qui balance souvent entre 2, ferait bien de ralentir un peu le rythme, mais bon, c’est pas encore pour cette fois, je crois…
Là voilà même qui décide de faire de la réinsertion
en organisant des défilés de mode haute couture
dans le café de Tony! Ce qu’elle ignore elle-même, c’est que les chemins qu’elle emprunte mènent tous vers le secret de mémé Ruth…

Découvrez cette comédie policière
pour le prix d’un pain au chocolat,
en numérique,
en cliquant ici:

ou, si vous préférez toucher, palper,
humer le papier broché,
vous pouvez le commander
en cliquant ici:

C’est l’été,
et la bonne nouvelle,
c’est qu’avec Mémé Ruth,

vous allez pouvoir en profiter à fond !
Je ne devrais pas le dire, ça ne se fait pas trop, mais je
crois que moi aussi, pendant mes vacances, je vais le relire, histoire de rire encore un peu avec Rosie…

 

6 réflexions au sujet de « NOM DE CODE : MÉMÉ RUTH … un prix tout doux pour le lancement »

  1. Merci Xavier!
    Je crois que tu vas apprécier, pour te détendre, pour rire sans arrière-pensées, pour lâcher prise, et pour garder ton énergie…
    Tu me diras?

Laisser un commentaire