Un roman en forme de rébus

Ça commence à prendre forme…

Et comme ça me remplit de bonheur, je ne résiste pas à l’envie de vous faire connaître les tribulations de la sortie de ce roman qui se profile.

Sous forme de devinette d’abord:

Quand le roman approche de sa fin, il m’arrive de ne plus vraiment me souvenir de l’étincelle de départ qui a provoqué son écriture.
Mais là, je me souviens bien que je voulais écrire un roman avec un héros « gentil ».
Oui, je sais, rien de plus ennuyeux qu’un héros gentil!

C’est pourquoi ce fut un vrai challenge.

Car quel que soit les événements que Joseph Conté, dit Jo,
aura à vivre dans LE PARFUM DE LA TENDRESSE,
il est et reste un « gentil »,
ça je peux vous le garantir.

Est-ce à dire que les « gentils » n’ont pas d’histoire?

Eh bien pas du tout!, comme vous, comme moi, ils ont aussi de l’adversité à traverser,
et même parfois des drames.
C’est cette histoire que je vais vous raconter!

Bon alors à ce stade, je peux maintenant vous faire connaître le résumé du roman.
Ce que vous pourrez voir sur la 4e de couverture.

Voilà:

Une histoire captivante de partage, de rédemption et d’amour.

Jo, cinquantenaire désenchanté, qualifié de trop gentil par ses collègues qui profitent de son hyper sensibilité, mène une vie discrète et solitaire entre son métier de prof et son chat.
Si seulement sa fille acceptait de le revoir et de lui présenter son petit-fils ! Peut-être alors, parviendrait-il à faire la paix avec lui-même ?

Quand une pimpante mais irascible voisine envahit soudain son espace, son mécanisme de survie bien huilé se déglingue. Et ce n’est que la première vague du terrible tsunami qui va ébranler son quotidien.

Lui qui craignait d’être rattrapé par le tumulte de la vie, voit soudain son univers définitivement transformé par un enfant meurtri le forçant à changer son regard sur le monde qui l’entoure.

Et si un frêle Beagle allait l’aider en suivant la trace d’un parfum gravé dans sa mémoire ?
Le parfum de la tendresse ?


Avez-vous déjà entendu parler des chiens perdus prêts à tout pour retrouver leur humain?

Je vous laisse sur cette question…


à bientôt pour la suite…

#gentillesse, #amour, #tendresse, #bonheur, #beagle, #parfum, #roman, #livre, #lire, #livreaddict, #instalivre, #alicequinn, #leparfumdelatendresse, #aixenprovence, #enfance, #grandpere, #chat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité