VIDÉO : RICHARD LOUIS nous parle de son roman: « Mortelles papalines »

Pour le mois de Mars, un auteur avignonnais qui vous prend par la gourmandise: Richard Louis,

Auteur #03 / 2019 : RICHARD LOUIS

 

J’ai été intriguée par les romans de RICHARD LOUIS qui se présentent comme des thrillers gastronomiques!!!

Il a écrit une trilogie qui peut se lire indépendamment :

Le miroir aux fruits de la passion
Les pâtes à la Carbonari
Mortelles papalines

C’est particulièrement de ce dernier roman que nous parlons aujourd’hui.

Mortelles papalines:

En le lisant, j’ai découvert une autre particularité, en plus du côté gourmand, c’est le versant historique du roman.
Richard Louis fait remonter son intrigue à la période de la révolution française
et aux événements qui se sont alors produits à Avignon.


Découvrez RICHARD LOUIS, un auteur qui vous fera voyager dans le temps, mais aussi découvrez ses recettes de cuisine,
grâce à cette vidéo qui nous révèle quelques secrets…

Voilà l’extrait du roman MORTELLES PAPALINES que j’ai le plaisir de lire dans la vidéo:

« Il ouvrit la porte avec son passe et laissa passer un couple, certainement un père et sa fille qui prirent l’ascenseur en même temps que lui.
— Quel étage ? leur demanda-t-il ?
— Onzième, répondit la jeune fille.
— Ah ! Vous allez chez les Ducatel ?
— Oui, nous avons rendez-vous.
— Je croyais qu’ils étaient partis en cure.
— Oui, mais ils sont revenus aujourd’hui pour nous voir.
— Excusez-moi, je suis curieux et je me mêle de choses qui ne me regardent pas.
— Non, non, pas de problèmes, répondit l’homme en le regardant fixement. La curiosité peut ne pas être un défaut !
C’est d’ailleurs pour cela que nous sommes là, par curiosité. « A la flour vai toustèms l’abiho ».
S’il fut étonné suite à cette réflexion, il le fut encore plus de cette dernière phrase, dite dans un mauvais provençal teinté d’accent slave.
Si la jeune fille n’avait pas vraiment d’accent défini, il était certain qu’elle n’était pas d’ici.
L’homme était Russe, ou par là, ça, il l’aurait parié !
Ils étaient arrivés à son étage et la porte venait de s’ouvrir sur son palier.
Il les salua et sortit, pensant à la phrase que le type venait de massacrer et qui pouvait se traduire par :
« En tout temps l’abeille va vers sa fleur ».
Il ne voyait pas le rapport.
C’est au moment où il poussait la porte de son appartement, après l’avoir déverrouillée,
qu’il se rendit compte que l’ascenseur n’était pas reparti et qu’un coup d’épaule le projeta à l’intérieur. »

DEUX COMMENTAIRES CHOISIS:

« MAC nous entraîne une fois de plus dans une intrigue historico-policière-astronomique.
Et si Avignon devenait indépendant ???!!!
À déguster sans modération, on apprend, on est en haleine,
on se régale pendant la lecture et… après, grâce à ses savoureuses recettes.
Que du bonheur et du plaisir »

« Mais quelle histoire !!! Ce dernier tome est plus qu’un régal que je vous recommande.
l’histoire captivante fait qu’il est impossible de laisser le livre.
Les recettes sont un réel plus et il est possible de les réaliser.
Livre à consommer sans modération, comme les plats présentés. »

 

Des liens pour retrouver RICHARD LOUIS:

Page Facebook: https://www.facebook.com/RichardLouis.Auteur/

Profil Facebook: https://www.facebook.com/richard.louis.564

BLOG: http://richardlouis.fr/

 

C’EST À VOTRE TOUR DE DÉCOUVRIR RICHARD LOUIS!

***

J’ai beaucoup d’auteurs en vue pour les mois qui viennent, de très jolies surprises,
mais le timing se bouscule un peu et les dates ne sont pas toujours arrêtées,
donc je préfère ne pas vous les annoncer, pour ne pas risquer l’erreur!

***

Si vous avez envie d’en savoir plus sur un auteur,
pourquoi ne pas me proposer un nom dans les commentaires ou à mon adresse email?
<alice.quinn2013@yahoo.fr>
Ce qui me permettra de découvrir des auteurs que je ne connais pas…
merci à vous

Je sais grâce à vos retours que vous appréciez autant que moi ces entretiens vidéos informels avec les auteurs.
Pour parler d’écriture, échanger, avec ce vivier des indépendants, mais pas seulement eux…
Je reçois aussi des auteurs hybrides et des auteurs édités uniquement par des éditeurs traditionnels.
Un roman reste un roman, quel que soit son enveloppe!

Pour s’ouvrir, partager, vibrer …

N’oubliez pas de liker les entretiens sur Youtube,
de partager cet article en cliquant ci-dessous sur les icônes FaceBook, Twitter ou autres,
et de partager aussi la vidéo sur YouTube…

allez, à la prochaine!

Une réflexion au sujet de « VIDÉO : RICHARD LOUIS nous parle de son roman: « Mortelles papalines » »

  1. J’ai découvert avec plaisir cette interview de mon ami Richard Louis que je côtoie sur les salons puisque je suis moi-même auteur de romans policiers. J’ai lu « Mortelles papalines  » que j’ai chroniqué sur mon blog. C’est un très bon polar. Et j’ai aussi goûté cette spécialité avignonnaise, la papaline, qui est effectivement très spéciale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *