Gispsy Paladini vous parle de son roman: « Butterfly », dans la série « VICES »

Auteur #10 / 2018 :     GIPSY PALADINI

Le mois d’octobre touche à sa fin, et nous nous installons dans l’automne.

La sortie de l’épisode 3 de la série VICES de Gipsy Paladini est un des événements de ce mois d’Octobre 2018

Et comme tous les derniers samedis du mois, j’ai rendez-vous avec un auteur, et c’est elle!
Ça tombe bien!!

J’ai pris beaucoup de plaisir à discuter avec Gipsy qui est une autrice plutôt réservée,
et voilà la magie de ces entretiens : Gipsy rit, s’anime, s’emporte,
passionnée par son sujet, et désireuse de nous faire partager sa passion.

Ses romans sont pleins d’action, riches de personnages fouillés et tourmentés.
Voilà ce que Gipsy Paladini dit d’elle-même sur son blog:

« J’ai parcouru les terres hostiles de la Roumanie, sillonné l’histoire belliqueuse de la Turquie, effleuré la nostalgie déchirée de la Yougoslavie (en pleine guerre du Kosovo), flirté avec la rancœur étouffée cubaine, fréquenté les auberges mal famées ainsi que les bars chinois louches de San Francisco, puis les clubs branchés tout comme les boîtes de strip-tease mexicaines de LA, avant d’aller taquiner la violence et la corruption de l’Amérique du sud. J’ai côtoyé des repris de justice, membres de gangs, clandestins, immigrés et autres, évoluant dans un monde de violence, comme une explication logique au système du monde parce que pour s’en sortir ici bas, il faut se battre.
Ce côté sombre de l’humanité, cette noirceur de l’âme, m’a toujours attirée. C’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers le polar comme un ultime clin d’œil au côté obscur du monde et à sa rédemption. »

Voilà son dernier roman:

BUTTERFLY

Dans Butterfly, frustrée de ne pas être prise au sérieux, Marie, la jeune invistigatrice,
décide de faire bande à part.
Aussi quand une jeune fille est kidnappée et que les premiers indices impliquent un groupe de jeunes néo nazis,
elle mène sa propre enquête.
Or l’affaire s’avère avoir plusieurs visages…
A la Brigade aussi les façades se craquèlent et les cicatrices apparaissent.
Il semblerait que Marie ne soit pas la seule à couver un secret…

 

Voici la vidéo de Gipsy Paladini,

Si vous voulez savoir comment une autrice se lance
dans une aventure d’écriture de longue haleine, puisqu’il s’agit d’une longue série policière, VICES,
pleine de rebondissements sur 8 épisodes.
Nous en sommes à l’épisode 3, BUTTERFLY.

Voilà l’extrait du roman de Gipsy Paladini, lu dans la vidéo:

« — T’as fait des choses impardonnables. Lesquelles ? Ça ne m’intéresse pas. Tu peux choisir de les laisser te bouffer jusqu’à ce que t’en crèves ou tu peux te dire que tout n’est pas foutu, qu’il y a une échappatoire quelque part. Une sorte de rédemption. Ça te semble improbable pour l’instant, mais le problème avec la première option est qu’il n’y a pas que toi qui souffres ; la haine est comme un gaz asphyxiant, elle se répand et infeste même les innocents. Donc tu te détruis toi, mais tu continues à blesser les autres. La seule manière de payer pour tes fautes, parce que c’est bien de ça qu’il s’agit, est de te mettre aux services de la société.

Flic. C’était l’option qu’il lui proposait. Ce qui avait fait rire Zolan, de ce rire amer dont il était coutumier. Il venait d’une cité où les flics le foutaient dans le même sac que tout le monde quand ils trouvaient une opportunité d’aller casser de la racaille. Le port d’un uniforme lui brûlerait la peau.

— Ce n’est pas censé être fun, lui avait expliqué Bernie. Ou cohérent par rapport à tes principes. C’est une question de rééquilibrer la balance. Rendre justice à des inconnus pour purger les fautes que t’as commises et que tu ne pourras jamais réparer. Ça ne changera pas pour toi, t’auras toujours fait les saletés dont tu te sens coupable, mais peut-être qu’en donnant de toi, le sang sur tes mains te paraîtra plus supportable.»

 

Vous avez envie d’en savoir plus?
Plongez dans l’univers de Gipsy Paladini !

 

Pour suivre Gipsy Paladini :

Blog: http://www.gipsypaladini.com

Facebook: https://www.facebook.com/GipsyPaladiniAuteur/

page auteure: https://www.amazon.fr/Gipsy-Paladini/e/B00P9UEEPI/

Twitter: https://twitter.com/gipsypaladini?lang=fr

Instagram: https://www.instagram.com/gipsy_paladini/?hl=fr

 

Quelques commentaires sur le roman à retrouver au fil des quelques blogs littéraires cités:

« Aucun temps mort. Magistral de bout en bout » par Sandpages

« Ses personnages, profondément humains, terriblement réels, vont bouleverseront. Noir, violent et magistral ! » par Ma bibliothèque bleue

« C’est tranchant, comme une lame de rasoir quand les mêmes se scarifient. C’est visuel, comme ces trucs qu’ils te montrent pas sur les chaines d’infos. C’est parfois poétique, comme Villon quand il t’explique les pendus, à qui les corbeaux « nous ont les yeux cavés ». C’est une réussite. C’est du noir. Du noir du bout de la rue. De ta rue » par Les livres d’Elie

« Gipsy Paladini a cette extraordinaire capacité à nous décrire des choses noires certes, mais empreintes d’humanité et surtout de réalisme. Elle sait nous distiller à la fois de la réflexion, de la profondeur et de réelles leçons humaines à travers sa plume. Voici une auteure qui nous démontre que le roman noir […] sait nous en apprendre plus sur l’âme humaine, nous montrer toutes ces faces, les plus sombres comme les plus lumineuses » par Les petites lectures de Maud

« Une maîtrise du noir, point de gris, ni de nuances, tout est sombre, mais au cœur de cette obscurité surgit la plume lumineuse de Gipsy » par Une souris et des livres

« L’autrice retire ses gants blancs et ses talons aiguilles à l’heure de passer en mode pro et c’est extraordinaire. Le contraste entre la personne et sa plume est foudroyant. Le récit est cru, sans détours, d’un réalisme époustouflant » par Silence, je lis

 

***

Si tout va bien, je vous donne rendez-vous pour le samedi 24 novembre ,
avec Audrey Alwett…

***

Si vous avez envie d’en savoir plus sur un auteur,
pourquoi ne pas me proposer un nom dans les commentaires ou à mon adresse email?
<alice.quinn2013@yahoo.fr>
Ce qui me permettra de découvrir des auteurs que je ne connais pas…
merci à vous

Je sais grâce à vos retours que vous appréciez autant que moi ces entretiens vidéos informels avec les auteurs.
Pour parler d’écriture, échanger, avec ce vivier des indépendants, mais pas seulement eux…
Je reçois aussi des auteurs hybrides et même des auteurs édités par des éditeurs traditionnels.
Pour s’ouvrir, partager, vibrer …

N’oubliez pas de liker les entretiens sur Youtube,
de partager cet article en cliquant ci-dessous sur les icônes FaceBook, Twitter ou autres,
et de partager aussi la vidéo sur YouTube…

allez, à la prochaine!

à +

Publié dans .

2 réflexions au sujet de « Gispsy Paladini vous parle de son roman: « Butterfly », dans la série « VICES » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *