Le feuilleton gratuit TANAGA d’Alice Quinn – Chapitre 9 : Luz et 10 : Le lac de Lenngwer.


Capture d’écran 2016-06-04 à 18.05.20
Aujourd’hui, les 2 derniers chapitres parus sur MonBestSeller.com.

Tanaga. Série héroic fantasy d’Alice Quinn à lire gratuitement sur monBestSeller.com
à retrouver tous les mercredis et samedis sur le site. Tome 1 : LES ÉCORCHEURS

TANAGA d’Alice Quinn – Chapitre 9 : Luz.

T1-chap9 Chapitre 9 – Luz

Au réveil, Théo fut rétrospectivement profondément effrayée par ce qui s’était passé durant la nuit. Après tout, elle s’était trouvée seule chez elle avec un Écorcheur, comme si le Jeu continuait dans sa propre maison. D’accord, elle avait réussi à le faire disparaître, mais c’était peut-être un hasard, ou alors, un cas exceptionnel. Qui pouvait dire si la prochaine fois ça marcherait ?
Pour tout arranger, sa douleur à la cheville s’était aggravée et la peau à cet endroit était à présent boursouflée et bleutée.
De plus, un sentiment de culpabilité commençait à la ronger.

et

TANAGA d’Alice Quinn – Chapitre 10 : Le lac de Lenngwer

T1-chap10 Chapitre 10 – Le lac de Lenngwer.

Au fur et à mesure que Lully et Théo s’enfonçaient dans le paysage, crevant la perspective de l’écran, faisant voler en éclats les frontières imaginaires du lointain, les nuées s’éclaircissaient et un rayon du double soleil, d’abord timide, puis de plus en plus lumineux, enveloppa le décor d’une lueur dorée.
Elles galopèrent un long moment, traversant des forêts denses et des marécages brumeux. Comme les nuages, la végétation semblait s’écarter sur leur passage pour faire place à des collines verdoyantes, sereines.
Perçant la dernière trace de brouillard, il apparut dans un faible rayon d’une des trois lunes. Le château. Menaour Kazell. C’était le nom que Lully avait prononcé.
Et Théo s’aperçut alors qu’elles avaient dû chevaucher bien longtemps, puisqu’il faisait à présent nuit et que les lunes pour les guider avaient remplacé les faisceaux des soleils.
Le ciel, derrière Menaour Kazell, scintillait d’une naissante luminosité rosée et le château, érigé dans un granit anthracite, se détachait en contre-jour, laissant apparaître par intermittence sa monumentale architecture, au gré des reflets miroitants qu’il devait au lac reposant à ses pieds.
Lully ralentit sa course puis s’arrêta tout à fait. Théo, fascinée, observait silencieusement la façade sombre et luisante.

Une série inédite que vous pouvez suivre entièrement et gratuitement chapitre après chapitre
sur le site MonBestSeller.com  tous les mercredis et samedis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s