Rosie vous aide à résister, sans ordonnance…

Alors à quand Rosie prescrite sur ordonnance ?

Merci à Laurence qui a eu la gentillesse de m’inviter
sur son blog un livre, une toile,
pour une petite discussion…    ALICE-QUIN_6192-2-petite-150x150

L’entretien est retranscrit en partie seulement ici
mais en allant sur son blog vous découvrirez les réponses manquantes
et aussi des entretiens ou chroniques avec d’autres auteurs, autoédités ou non…

extraits de l’entretien avec Laurence:

Bonjour Alice,
avant
toute chose, peux-tu nous parler un peu de toi ?
Pourquoi le pseudo Alice Quinn ?

J’ai sorti le premier, Un palace en enfer , Cover-Lafon-palace-en-enfer - petite  en autoédition à la suite de 3 refus d’éditeurs qui n’adhéraient pas au mélange de comédie et de policier.
Bien m’en a pris d’avoir continué à y croire, puisqu’il a été numéro 1 des ventes numériques France 2013.
Le deuxième : Rosie se fait la belle, KINDLE_COUV-1ere-1280x1024px-RVB vient de sortir sur Amazon, papier et numérique…
J’ai choisi Alice Quinn par clin d’œil à la série Alice détective, que je lisais quand j’étais ado, et à son auteur (Carolyne Quine) qui était, je l’ai appris depuis, en fait, un collectif d’auteur.

Quel a été le facteur déclenchant dans ta vie concernant l’écriture ?

  • Ma mère n’écrivait pas, mais elle racontait beaucoup. Et elle inventait ce qu’elle racontait. Elle était donc, on pourrait dire ça, une auteure orale ? Elle m’a transmis cette passion des histoires… ou plutôt l‘envie de raconter des histoires…

Tu es aussi une lectrice assidue, quel genre de littérature affectionnes-tu particulièrement ? Quels sont tes auteurs favoris ?

  • Ma liste d’auteurs préférés est quasi infinie et si j’en remplissais une page sur plusieurs colonnes ce ne serais toujours pas exhaustif. Je suis extrêmement reconnaissante à la vie de nous avoir donné les écrivains. Nous pourrions vivre dans un monde où cette notion d’imaginaire, de fiction,  n’existerait pas quelle tristesse ce serait ! Chaque fois que je termine un livre qui m’a transportée j’en remercie intérieurement l’auteur d’avoir passé tant de…

Lorsque tu écris, es-tu plutôt silence total ou fond de musique ? Café avec carré de chocolat ou thé et petits biscuits ?

  • Ça dépend complètement du contenu du livre. Pour Rosie Maldonne, je me sens accompagnée par une musique intérieure rythmée sur un fond de chansons populaires des années 80. Normal, c’est sa mère qui lui envoie chaque nuit depuis l’au-delà…

Combien de temps s’écoule-t-il entre le moment où une idée de roman germe dans ton esprit et la conception finale ?

  • Il n’y a pas de règle. J’ai des tas de carnets avec des idées de partout qui traînent…

En tant qu’auteure tu n’en es pas à ton premier coup d’essai puisque tu as déjà publié d’autres romans chez des éditeurs, alors pourquoi avoir choisi l’auto-édition ?

  • J’ai publié en autoéditée par réflexe de survie d’auteur. Le système tel qu’il est n’est pas vraiment compatible avec qui je suis…

En tout cas, tu es aujourd’hui un modèle pour tous les auto-édités, quels conseils pourrais-tu donner à ceux qui se lancent ?

Rosie Maldonne est l’héroïne de ton best-seller
Un palace en enfer ,   Pourquoi, à ton avis, les lecteurs ont-ils si bien accrochés au personnage ? Est-ce parce qu’elle est « presque » comme n’importe quelle femme ou plutôt un idéal féminin à cause de sa débrouillardise et son côté sexy ?

  • Si on en croit les commentaires des lecteurs qui ont aimé, en effet, il semble que les gens ont adhéré à Rosie pour sa fraîcheur, sa candeur, sa vaillance, sa générosité, son optimisme au delà des ennuis qu’elle traverse, sa capacité à affronter les embrouilles. Quelqu’un récemment a parlé dans un commentaire, je le cite : « …  une vision assez pessimiste de la société d’aujourd’hui doublée d’une grande joie de vivre. »

Même si « Un palace en enfer » n’est pas autobiographique, tu dis avoir beaucoup de points communs avec Rosie, lesquels sont-ils ?
:-)

Ton roman est aujourd’hui publié chez Michel Lafon, peux-tu nous en dire un peu plus ?

Les nouvelles aventures de Rosie Maldonne viennent tout juste de sortir, avec un titre très prometteur : « Rosie se fait la belle », c’est un réel plaisir pour un auteur de repartir avec son personnage fétiche, n’est-ce pas ?

  • Oui, je vis avec Rosie Maldonne à présent de façon constante depuis 2013 (avec une interruption assez longue due à un accident) et je ne m’en lasse pas. C’est une bonne copine…

Tu as aussi un blog ? Peux-tu nous le présenter ?

www.alice-quinn.com

Quels sont tes projets ?

Un souhait?

  • Rosie Présidente. 😀

Un palace en enfer , Cover-Lafon-palace-en-enfer - petite
Rosie se fait la belle, KINDLE_COUV-1ere-1280x1024px-RVB

Une réflexion au sujet de « Rosie vous aide à résister, sans ordonnance… »

Laisser un commentaire