VIDÉO : VALÉRIE BEL vous parle de son roman: « De battre la démesure »

Auteur #12 / 2018 :  VALÉRIE BEL

Tous les romans de Valérie Bel parlent d’amour.

Mais l’amour n’est-il pas le cœur de toute vie?

Les romans de Valérie Bel:

Angel & Marie – Tome 1
Prix du meilleur roman indé 2017, catégorie romance:
D’amour me voir mourir

Angel & Marie: Tome 2 : De désir me faire périr

Les cœurs qui s’aiment n’écoutent pas le Ciel
(Angel & Marie Tomes 1 et 2)

Nous danserons encore sous la pluie –
« Coup de cœur » Indés Awards 2018

Et le petit dernier:
ET DE BATTRE LA DÉMESURE

Au moment d’entrer dans une maison de retraite, une dame laisse à sa jeune voisine 4 carnets,

4 histoires d’amour qu’elle a vécues et qui ont  à chaque fois bouleversé sa vie.

Prenez le temps de parler d’amour avec Valérie Bel…

Voilà l’extrait du roman Et de battre la démesure, que j’ai le plaisir de lire dans la vidéo:

« Avant de partir, j’aimerais te confier ces quatre carnets, que tu viens de trouver empaquetés avec la présente lettre. Je les appelle mes « carnets d’amour ».

Chacun recèle une tranche de ma vie et mes histoires d’amour d’alors.

Je sais que, depuis le départ de ton amoureux, tu t’es juré de ne plus jamais aimer. D’une certaine façon, je te comprends : les peines de cœur font si mal. Je crois qu’on prétend qu’elles ne sont pas mortelles précisément parce qu’elles le sont un peu.

Comme toi, j’ai éprouvé l’intolérable d’une absence ou d’un rejet. J’ai connu ce sentiment de n’être plus rien quand l’amour est mort. Je sais l’insondable douleur lorsque l’aimé emporte notre cœur et nous prive de son regard, où nous étions tout, l’unique, la plus belle, la plus désirée. Je sais le gouffre ouvert par ce regard qui se retire.

J’ai vécu ces matins gris, mouillés de larmes, ces jours d’errance et de souffrance sans avenir. Et pourtant, malgré tous ces chagrins, je ne voudrais pas avoir vécu autrement.

Oui, l’amour est pétri d’illusions, de déceptions, parfois de trahisons. Oui, ses blessures semblent fatales. Mais rien, tu m’entends bien, rien ne m’a plu autant qu’aimer. Rien ne m’a fait autant vibrer, espérer. Pour rien au monde, je n’aurais renoncé à aimer.

Vois-tu, aujourd’hui je me sens vieille. Sais-tu pourquoi ?

Tu imagines peut-être que c’est la profondeur de mes rides, la raideur de mes articulations ou le compteur de mes années. Mais ce n’est pas cela. Non, ce qui me convainc de ma vieillesse, c’est l’idée que mon cœur n’aimera désormais plus, que je ne connaîtrai plus l’ivresse d’un premier baiser ni la folie d’une nuit d’amour.

Je ne me mirerai plus dans aucun regard d’homme. Plus aucune main n’effleurera ma joue avec tendresse. Plus aucune voix ne me demandera, avec une pointe d’inquiétude ou d’impatience : « Tu es où ? » ou « On se voit quand ? » La véritable vieillesse, c’est la solitude du cœur. Alors, ma chère Isis, toi qui n’as que 25 ans, tu as toute la vie pour aimer. Fais-le : aime !

Ne te prive pas d’un amour par crainte de le perdre ! Ne renonce pas aux débuts par peur de la fin !

C’est vrai, comme le dit la chanson, l’amour finit mal, en général. Mais ce n’est pas une raison pour s’en passer… »

Des liens pour retrouver Valérie BEL:

FB : https://www.facebook.com/profile.php?id=100009655633264

Twitter : @valeriebel1

Page auteur : https://www.amazon.fr/Valérie-Bel/e/B004MZOFSW/

Quelques commentaires sur le roman, glanés de ci-de là:

“Une pépite 📚📚📚 ! Merci Valérie Bel pour cette superbe ode à l’amour !” Marie-Hélène Fasquelle

“… Très beau message optimiste, un joli feel good très tendre !…“ Marie Desmons 

“En lisant ces carnets, l’auteur a su faire défiler une vie. Je salue l’écriture qui va crescendo, suivant l’âge de Marie. “ Les lectures de Minibulles 

“Ces carnets sont un véritable cadeau de vie. A l’intérieur, le cœur de Marie est mis à nu, elle livre à Isis, l’essence même de sa vie. Cette transmission est belle et émouvante… “ Valmy voyou lit

“J’ai tout simplement adoré suivre les aventures de Marie,elle est touchante,attachante. L’auteure nous emmène dans cette histoire avec une grande facilité et  cela avec une plume fluide,poétique et très addictive.” A travers les mots

“ … J’ai tourné les pages à toute vitesse, portée par une plume très agréable à lire, un style travaillé et une héroïne attachante.” À portée de plume

***

Si tout va bien, je vous donne rendez-vous pour le samedi 29 décembre
avec…  Antony Altman !!!

***

Si vous avez envie d’en savoir plus sur un auteur,
pourquoi ne pas me proposer un nom dans les commentaires ou à mon adresse email?
<alice.quinn2013@yahoo.fr>
Ce qui me permettra de découvrir des auteurs que je ne connais pas…
merci à vous

Je sais grâce à vos retours que vous appréciez autant que moi ces entretiens vidéos informels avec les auteurs.
Pour parler d’écriture, échanger, avec ce vivier des indépendants, mais pas seulement eux…
Je reçois aussi des auteurs hybrides et même des auteurs édités par des éditeurs traditionnels.
Pour s’ouvrir, partager, vibrer …

N’oubliez pas de liker les entretiens sur Youtube,
de partager cet article en cliquant ci-dessous sur les icônes FaceBook, Twitter ou autres,
et de partager aussi la vidéo sur YouTube…

allez, à la prochaine!

à +